Pourquoi ne pas décaler les prélèvements ?